IUG BioVitalSpace
BioVitalSpace schützt Sie
vor negativen Energien
und Energieverlust.

Stress électromagnétique

 Ce sont les rayonnements émis par tout appareil électrique ou électronique et qui sont extrêmement nocifs pour notre santé. En effet, le téléphone portable émet des micro - ondes électromagnétiques à de hautes fréquences variant de 900 Mhz à 1800 Mhz. Par ailleurs, ils ont aussi un effet thermique. Toute personne utilisant un «mobile» est directement exposée à des radiations électromagnétiques qui, à proximité immédiate du cerveau, vont augmenter l’énergie cinétique des atomes et des molécules le composant et, après un certain temps, produire de la chaleur (production d’un degré après 20 mn d’utilisation)

En outre, les ELF -d’extrêmes basses fréquences émises par les téléphones portables- sont capables de provoquer une désorganisation biologique due à la modification de l’interaction ion protéines dans l’organisme. « L’ion, structure centrale permettant à la protéine de pouvoir agir, est ainsi dépolarisé et va se séparer de la protéine. Il n’y a alors plus de réaction au niveau de l’organisme, ceci signifie que chacun va développer une pathologie différente en fonction du type d’enzyme affecté » (Marc-François PAYA, Docteur en médecine). Ainsi, le rayonnement d’ondes à des fréquences parfois proches de celles utilisées par le corps dans ses activités biologiques électriques peut affecter l’organisme.

L’exposition à un champ électromagnétique se traduit donc non seulement par l’induction d’un courant électrique dans l’organisme mais surtout par une élévation de la température, ce que l’on appelle l’effet thermique.
L’omniprésence du téléphone portable
En 2000 : 350 millions d’abonnés contre 50 millions en 1993, 34% d’abonnés en France, 34,5 % aux USA et 24% au japon.
Selon l’O.M.S. ( Organisation Mondiale de la Santé ), dans de nombreux pays, la moitié de la population se sert déjà de téléphones portables et l’industrie prévoit, qu’en 2005, on comptera 1,6 milliards d’abonnés dans le monde.

Troubles et conséquences possibles

  • Modification de l’activité cérébrale
  • Modification du temps de réaction, diminution des réflexes
  • Altération des cycles du sommeil et de la capacité de récupération
  • Augmentation du stress
  • Maux de tête, migraines
  • Troubles / Difficultés de concentration
  • Perte de mémoire
  • Risque de tumeurs au cerveau (dans sa partie proche de l’antenne) multiplié par 2,5
  • Dégénérescence des tissus de la rétine, de l’œil
  • Augmentation de la vitesse de progression des cancers
  • Augmentation de la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique
  • Modification de la chimie du cerveau
  • Altération de l’apprentissage de la mémoire
  • Risque de modification de l’ADN chromosomique pouvant entraîner une malformation ou la mort du fœtus.
  • Rupture des brins d’ADN pouvant conduire à l’apparition de tumeurs cancéreuses
  • Perturbation des phases du sommeil paradoxal
  • A long terme : risque de perte des capacités intellectuelles et du discernement
  • Fatigue évoluant graduellement vers une fatigue chronique
  • Sensations de brûlures au visage, picotement ou chaleur au niveau de l’oreille pendant la communication
  • Augmentation de la fréquence des crises d’épilepsie
  • Déprime
  • Irritabilité
  • Insomnies
  • Troubles oculaires
  • Diminution de l’efficacité du système immunitaire
  • Perturbation de la production de mélatonine, hormone qui, entre autre, nous aide à éliminer le stress de la journée
  • Maladies dégénératives telles que celle de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, la sclérose en plaques
  • Il est donc indispensable de se protéger des mauvais rayonnements des téléphones portables et autres appareils. Ignorer cette évidence équivaut à permettre une détérioration constante et inexorable de votre état de santé. Voulez-vous une solution efficace, économique et durable ?